Cigarette électronique : de quels éléments est-elle constituée ?

La e-cigarette, la vaporette, la vapoteuse ou le vaporisateur personnel est un appareil électronique décrit comme un moyen sain pour le sevrage tabagique. A la différence de la cigarette classique qui émet une fumée à partir de la combustion du tabac, la vaporette produit une vapeur à inhaler à partir d'un liquide chauffé. Cet aérosol contient moins de molécules néfastes comparé à la fumée de la cigarette ordinaire avec un taux de nicotine variant de 0 à 36 mg/ml.

Ce dispositif électronique est constitué des mêmes composants depuis son invention qui sont les suivants :

  • La batterie pour alimenter l'atomiseur en électricité.
  • L'atomiseur pour chauffer le liquide.
  • Le clearomiseur/réservoir pour contenir le liquide.
  • L'embout buccal pour inhaler l'aérosol généré.
  • Le liquide chauffé pour générer de la vapeur.

Afin de satisfaire leur clients, les manufactures de cigarette electronique proposent des pièces de rechange pour améliorer leur matériel.

Utilisation d'une cigarette électronique

Si la cigarette électronique est manuelle, le fumeur doit enclencher la résistance de l'atomiseur pour chauffer le liquide à vapoter en maintenant la pression sur le bouton. En revanche si elle est automatique, il doit simplement inspirer, un capteur détecte le mouvement de l'air, et le reste du topo est le même.