Etat des lieux : quelles sont les situations imprévues ?

L'état des lieux est une étape obligatoire dans un investissement locatif, le propriétaire est amené à décrire en détail l'état de son bien avant et après la location.

Ainsi, le bailleur et le locataire doivent etre présents lors de l'établissement de l'état des lieux d'entrée et de sortie et doivent le signer.

Cependant, vous pourrez retrouver les situations suivantes :

  • Le refus du locataire de signer l'état des lieux.
  • L'absence du locataire pendant l'état des lieux.
  • L'absence d'un accord commun entre les deux parties.

Dans ces cas, il faudrait faire appel à un huissier qui prendra en charge l'état des lieux.

Le locataire a le droit de modifier l'état des lieux d'entrée avec un délai de 10 jours selon la loi Alur-Duflot.

Pour vous aider dans la rédaction de votre état des lieux

Notre guide : https://www.le-bailleur.com/etat-des-lieux vous sera d'une grande utilité si vous ne souhaitez pas commettre d'erreurs en rédigeant votre état des lieux.

Afin d'éviter d'oublier les informations nécessaires qui doivent figurer dans votre état des lieux d'entrée ou de sortie, notre site vous propose d'utiliser des exemples types qui contiennent tout ce que vous devez mentionner.

On vous offre également la possibilité de poser vos questions et recevoir la réponse de nos experts dans le droit des finances/

N'hésitez pas à nous suivre et à profiter de nos conseils et nos astuces !